Edito

Bonjour à tous.  Je vous souhaite la bienvenue sur ce blog de cuisine !

Ce blog aura pour but principal d’attirer l’attention et l’excitation de vos papilles. Vous, cuisinier dans l’âme ou novice de l’art culinaire. Ce blog s’adresse donc à tout public.

Ma cuisine sera celle que vous pourrez faire sur le pouce ou avec les produits du frigo et sera celle aussi des plus élaborée. Vos principales difficultés vont être celles de retrouver les mêmes textures, le même visuel, les mêmes cuissons. Mais pas de panique ! Vous y arriverez ! Patience, rigueur et hygiène de vie sont les trois ingrédients que vous ne devrez jamais oublier pour réaliser quelle que recette que ce soit et ce de la plus simple à la plus compliquée.

1) Patience : lorsqu’on rate, on refait. Surveiller toutes ses cuissons, c’est attendre donc !

2) Rigueur : être ordonné et organisé sont deux compétences incontournable ! On prépare son plan de travail, ses ingrédients avant et non pendant la/les préparations. On préchauffe son four.

3) Hygiène de vie : cheveux attachés. Mains propres. Manches relevés. Mettre de côté, bracelets, montre et toute forme de bagues lorsqu’on cuisine. Ustensiles propres. Plan de travail propre. Si l’on a une forte sudation frontale, on ne s’essuie pas le visage avec le torchon que l’on utilise pour cuisiner mais avec du papier absorbant que l’on prend soin de jeter par la suite ( On se lave les mains aussi ). Lorsqu’on se mouche, lorsqu’on a besoin de soulager sa vessie et autre, on se lave les mains derrière. On se lave les mains également après avoir manipuler de la viande crue, du poisson cru. En fait, on se lave les mains autant de fois que nécessaire. On ne trempe pas ses doigts dans les préparations chaudes ou froides. On utilise pas la même cuillère pour goûter une seconde fois les sauces et autres préparations. Son frigo doit être propre et désinfecté régulièrement. Fruits et légumes nettoyés avant utilisation. On ne porte pas de vêtements en matières synthétiques ( aggravation de brûlure ) , on sécurise ses pieds avec des chaussures fermées. Les animaux de compagnie tels que chien, chat, hamster, rat, furet, perroquet, iguane ou je ne sais quoi encore et aussi gentils qu’ils soient sont interdits de séjour pendant les préparations culinaires, et donc dans la cuisine. ( Les cafards, fourmis, cigales et autres insectes aussi. Ceux-là ne font pas partie de ma culture. Peut être la cigale mais je ne la mange pas ). La précieuse bave de votre nourrisson n’est pas indispensable comme la présence de tout enfant de moins de 7 ans (dangereux : éclaboussures, four, queues de casserole, couteaux…)

Vous remarquerez que la partie hygiène est très importante, elle est aussi un signe qualitatif en cuisine.

Après ces petits conseils qui vous sembleront superficiels, sachez qu’ils sont tout aussi importants que la qualité des produits que vous choisissez. La fraîcheur des produits est aussi un point très important en cuisine.

Lorsque mes recettes seront mises en ligne (petit à petit), vous aurez la possibilité de les commenter. C’est avec plaisir que j’y répondrai si vos questions sont pertinentes. Bien souvent les recettes ne sont pas appliquées  » à la lettre  » et les personnes s’étonnent parce qu’elles n’obtiennent pas le même résultat que sur le visuel. Il est bien évident que si vous remplacez la crème fraîche entière liquide avec de la crème fraîche épaisse et  » light « , le sucre en poudre par un édulcorant  » X « , le jambon par de la dinde, le parmesan par du râpé, la farine de blé par de la farine de châtaigne etc, etc  Et que vous me dite «  Ah, mais comment cela se fait-il que je n’obtienne pas le même résultat ?  » avec étonnement et reproche et bien sachez par avance qu’il ne vous sera formulé aucune réponse. Relisez donc bien la recette avant tout commentaire. D’autre part, vous pouvez avoir tous les bons éléments en main et ne pas réussir la recette. Là, encore vérifiez, les températures de vos fours et le temps de cuisson qu’il faudra adapter avec vos équipements. Un four à gaz chauffera beaucoup plus vite qu’un four électrique. Un four électrique aura une chaleur plus sèche qu’un four à gaz ou à vapeur. Attention aux perditions de chaleurs lorsque vous ouvrez votre four. Un piano ( four de 90 cm de large minimum ) mettra plus de temps à chauffer qu’un four de grandeur  standard. Votre tour de main sera différent du mien et ainsi de suite. Mais il ne faut pas désespérer pour les débutants avec le temps tout vient !

Les cocottes minutes sont à proscrire. Toutes mes sauces, plats en sauce sont tous réduits à petit bec. Pour cuisiner il faut du temps. Mais… Vous trouverez également des petites recettes très faciles et avec des produits tout prêts ( cela sera spécifié ) que l’on a dans son réfrigérateur, une cuisine rapide pour les étudiants, les parents isolés, les personnes qui ne sont pas très  » douées  » pour la cuisine. Cuisiner est une manière récréative pour certains et un dur labeur pour d’autres. Aussi, vous aurez de tous les niveaux avec le détail de quelques techniques de base.

Enfin, pour me présenter un petit peu, je suis une femme et Marseillaise qui a comme premier métier celui de cuisinier. Je l’ai exercé. Je l’ai laissé de côté. Je préfère cuisiner pour mes proches, à mon rythme, et quand je veux… Mais je le fais le bien 😉

Je vous invite alors et dès à présent à découvrir mes recettes.

Allez, à vos becs, prêts ? Cuisinez !

Eveline LABORDA

Auteure du blog à vos becs.

Categories: Édito

Laisser un commentaire





Recettes récentes

Séjour en Inde :...

Publié le 5 Mai 2017

0 Commentaire

Donuts : la vraie...

Publié le 16 Nov 2016

0 Commentaire

Loup au four

Publié le 24 Mai 2014

0 Commentaire

Garniture pour poisson

Publié le 24 Mai 2014

0 Commentaire

Partenaires

Meatic